Affaires prêtres ayant des enfants : Le curé de la paroisse St François de Kintambo suspendu par le cardinal Ambongo

Le Cardinal Ambongo a suspendu le curé de la paroisse St François de Kintambo, Aimé Lusambo suite à sa réaction sur les sanctions qui seront prises contre les prêtres ayant des enfants en cachette avant l’arrivée du Pape François en RDC, a-t-on appris dzs sources sûres le mercredi 20 Avril 2022.

Ce prélat catholique a été par ailleurs mis à disposition du vicariat judiciaire à cause de propos contre la décision de la CENCO.

Dans une vidéo circulant sur les réseaux sociaux, ce prince de l’église s’est, dans un ton humoristique, opposé contre la décision de la CENCO sur les prêtres qui ont des enfants et accuse les évêques d’en avoir aussi.

« Me retirer la soutane? Que va-t-il me rester? J’ai passé toute ma jeunesse à servir le Seigneur.», s’exclamait-il !

Rappelons que la Conférence Episcopale de la République démocratique du Congo (Cenco) avait rédigé un document le 5 mars dernier dans lequel il a dû appeler tout prêtre catholique ayant un enfant à abandonner la soutane et à « aller s’occuper » de sa progéniture.

Signé par les évêques de 47 diocèses de la RDC, ce document de 19 pages renchérit que dans le cas où le prêtre avec descendance résisterait et ne voudrait pas demander la dispense des obligations cléricales », il reviendrait à l’évêque de « présenter le cas au Saint-siège pour la peine maximale de renvoi de l’état clérical».

 

Eugène Vomba

Publié le
Catégorisé comme Société
%d blogueurs aiment cette page :