Beni :La fondation Vahumawa appui en frais de participation aux examens d’état,les enfants victimes des massacres dans le secteur de Rwenzori

La fondation Vahumawa est allé au chevet ce mercredi 25 mai 2022 des élèves finalistes ayant perdu leurs parents dans différents massacres dans le secteur de Rwenzori, c’est dans le territoire de Beni (Nord-Kivu).

Ces enfants orphelins qui risquaient de rater ces épreuves faute des moyens ont trouvé sourire aux lèvres, grâce à cette fondation Paul VAHUMAWA, sous la houlette de maître Elie VAHUMAWA surnommé Mwanaseheria par la population car étant l’un des défenseurs des peuples opprimés dans cette partie de la République.

Tous ces enfants sont devenus orphelins parceque les adultes sans coeurs et sanguinaires ont décidé de tuer sauvagement leurs parents. Ces orphelins risquaient de rater leurs examens et nous avons refusé celà. Voilà pourquoi , appuyé par la fondation Paul Vahumawa, un paiement a été effectué en faveur de ces enfants victimes d’une guerre réfractaire, des massacres ridicules perpétrés par des inconscients adultes fils de Caïn ” a fait savoir Maître Elie Vahumawa, qui a condamné avec véhémence la continuité de ces atrocités qui ne font que endeuiller la population civile en appelant ainsi les élus du peuple et d’autres autorités compétentes de se concentrer plus sur la question sécuritaire dans le secteur de Ruwenzori en particulier et la région de Beni en général.

Cependant les bénéficiaires ont salué cet acte aussi louable de la part de la fondation Vahumawa,et encourage le souci qui caractérise la fondation Vahumawa et maître Elie Vahumawa de voir le soleil de la paix se lever en secteur Rwenzori pour qu’il soit un véritable envre et Oasis de paix.

Nous présentons un sentiment de joie,car c’était difficile que ces enfants puissent s’assortir pour les frais liés au paiement de l’examen d’état. Pour cette première tranche, nous encourageons la fondation Vahumawa,car cela est arrivé au bon moment car ces enfants sont victimes de massacres et ils étaient en difficulté de payer ces frais. A la communauté nous pouvons dire que les bonnes œuvres ne peuvent pas passer inaperçu et il est important de nous souvenir toujours des bienfaits de cette fondation Vahumawa en Territoire de Beni et de prier pour ses Leaders. particulièrement nous encourageons notre Fils Maitre Élie vahumawa et nous prions que Dieu puisse le bénir et qu’il réussisse dans ses projets présents et à venir car il est véritablement la voix des opprimés de Beni” a expliqué Kambale Kabemba Ewason préfet des études de l’institut Mwenda.

Notons que la fondation Vahumawa crée depuis plus de 10 ans ne cesse de multiplier depuis ces années des actions citoyennes et caritatives pour tant soit peu diminuer le tôt de vulnérabilité au sein de la population civile qui souffre d’un problème majeur de l’insécurité.

Azarias Mokonzi

Publié le
Catégorisé comme La Une
%d blogueurs aiment cette page :