dimanche, février 28, 2021

Beni :la société civile de Rwenzori affirme que plus de 50 personnes ont été tuées à l’espace de deux semaines

- Advertisement -

La situation sécuritaire dans le secteur de Rwenzori demeure toujours alarmante en dépit des opérations militaires en cours dans la région de Beni (Nord-Kivu).

Selon les dernières nouvelles, plus de 50 personnes ont été tuées à l’espace de deux semaines par les rebelles ougandais d’Allied Démocratic Forces (ADF) dans le secteur de Rwenzori.

Ce bilan a été livré à la presse Madi 16 février 2021 par la société civile du secteur de Rwenzori qui indique que les personnes tuées sont des civils.

Selon Wilson Batoleni ces personnes ont pour la plupart été tuées par armes blanches certaines dans leurs maisons et d’autres dans les champs.

Cette situation inquiète au plus haut niveau cette structure Citoyenne qui demande au nouveau gouvernement de faire de son cheval de bataille la stabilisation de l’Est de la RDC en proie en Insécurité.

La dernière tuerie est celle perpétrée dans les localités de de Kalembo et Libokora ayant fait 10 morts et plusieurs dégâts matériels.

Cependant l’armée rassure suivre de près la situation et poursuit l’ennemi en errance dans cette partie.

Azarias Mokonzi/Beni

- Advertisement -

Le + récents

- Advertisement -

Voir aussi