Beni:3 nouvelles recrues ADF maîtrisées par les FARDC dans la vallée de Mwalika

Ils sont au total,3 nouvelles recrues ADF qui ont été arrêtées par les services compétents dimanche 6 févier 2022 dans le territoire de Beni (Nord-Kivu).

Ces rebelles témoignent avoir été recrutés par un Congolais vivant à Butembo, a affirmé le porte parole des opérations sokola 1 au Nord-Kivu,le capitaine Antony Mwalushayi.

“Recrutés par un sujet congolais habitant la ville de Butembo, ces terroristes ont déclaré avoir été recrutés par ruse. Le recruteur leur avait menti qu’ils allaient travailler dans une mine d’or dans la région de Beni. Après leur arrestation, ces terroristes tanzaniens ont été mis à la disposition des services spécialisés pour leur exploitation », a-t-il fait savoir.

A titre de rappel, l’ADF de la nationalité Kényane, Salim Muhammad, auteur des plusieurs publications vidéos atroces dans lesquelles des Congolais se font égorger par ces terroristes a été arrêté le 28 janvier par les FARDC dans cette même région. Aussi d’ajouter que, le 9 janvier 2022, Benjamin Kisokeranio, chef de la branche ADF restée fidèle à Jamil Mukulu, a été arrêté à Uvira au Sud-Kivu.

Ces exploits des services de sécurité congolais sont salués par les forces vives de Beni,qui espèrent que cela permettra de mettre définitivement fin à cette rébellion devenue très nocive depuis octobre 2014.

Christian Mahamba et Azarias Mokonzi

%d blogueurs aiment cette page :