COVID-19 : « On nous a fait marcher. Mais, les enquêtes sont en cours » (Ministre)

Invité du Magazine Le Débat sur TOP CONGO FM, le ministre de la Santé, Dr Eteni LONGONDO déplore le fait que des personnes mal intentionnées véhiculent des fausse informations sur le nombre de personnes décédées du Coronavirus en RDC.

« Le ministère de la Santé n’a pas besoin d’acheter ne serait-ce qu’un corps » pour gonfler le nombre de personnes décédées du Coronavirus en RDC, comme cela se raconte, estime le Docteur Eteni Longondo sur TOP CONGO

 

«Depuis que la rumeur de vente des corps circule, n’avons pas encore eu de preuves formelles que c’est réel. Nous demandons à ceux qui ont été contactés d’aller se plaindre au parquet ou auprès de la direction générale de la santé», déclare t-il

Affaire à suivre

%d blogueurs aiment cette page :