ESU: Manifestation des étudiants de L’UPN pour exiger la levée de la grève

Les étudiants de l’Université Pédagogique Nationale (UPN) ont été dans la rue ce lundi 28 février 2022 , pour exprimer leurs mécontentement face à la grève déclenchée dans les universités publiques par les enseignants.

Selon , Cédric makota Tshimbombo, coordinateur des étudiants de l’UPN joint au téléphone par Topinfons24.com , le Spectre d’une année blanche commence a hanter les étudiants ,et appelle le gouvernement à trouver une solution immédiate pour sauver l’année académique.

« Nous sommes en train de revendiquer la reprise des cours. Bientôt nous allons entamer le mois de mars, ce qui va faire deux(2) mois depuis que la grève des enseignants a été décrétée. Avec cette allure, si le gouvernement ne trouve pas de solution, l’année blanche risque d’être décrétée. Le ministre a récemment reçu quelques étudiants croyant qu’il va réussir à contenir la colère de tous, la descente dans la rue des étudiants de l’UPN aujourd’hui prouve le contraire. Nous déplorons qu’il y a aucune avancée depuis que les travaux de la commission paritaire ont été convoqués », a-t-il dit.

Reçus au cabinet du ministre de l’enseignement supérieur et universitaire par le ministre lui-même a assurer aux étudiants que l’année académique sera sauvé.

« Je dis et j’insiste qu’il n’y aura pas d’année blanche. Nous allons tout faire pour éviter qu’il y ait l’année blanche. Le temps qui a été perdu sera récupéré », a rassuré Muhindo Nzangi ministre de l’ESU.

Il sied de rappeler que, la rentrée académique n’est pas toujours effective dans plusieurs institutions publiques suite à la grève déclenchée par les enseignants il y’a deux(2) mois , alors que l’année académique 2021-2022 avait commencé le 5 janvier 2022 selon le calendrier académique.

 

Christian Mahamba

Publié le
Catégorisé comme Education
%d blogueurs aiment cette page :