État de siège : Deux députés nationaux initient une motion de défiance contre le Ministre de la Défense

90

Daniel Furaha de l’Ituri et Jean Baptiste Kasweka du Nord-Kivu, sont là deux députés qui ont lancé une motion de défiance contre le Ministre de la Défense Gilbert Kabanda pour insuffisance de résultats de l’état de siège dans les deux provinces dont le Nord-Kivu et l’ituri.

Selon ces élus, les tueries continuent et l’on a dénombré plus de 200 attaques contre les populations depuis l’instauration de l’état de siège.

Pour Jean Baptiste Kasweka, la motion a déjà récolté 60 signatures.

“Au vu de la dégradation de la situation sécuritaire dans les provinces sous état de siège, nous avons lancé une motion de défiance contre le Ministre de la Défense nationale”a déclaré en substance le député Kasweka.

Il a par ailleurs affirmé que la motion contre le Ministre de la Défense a été déposée au service courrier du président de l’Assemblée Nationale, mais il n’ y a eu aucun accusé de réception.

“ Nous avons déposé la motion à 11h. Jusqu’à 17h nous sommes là et il n’y a pas d’accusé de réception. Nous allons dormir ici !”, fulminant le député en colère.

Pour Jean Baptiste Kasweka, une plénière doit être convoquée dans les 48h pour entendre le Ministre Kabanda sur la situation sécuritaire en Ituri et au Nord-Kivu. Il a ajouté que les recommandations de l’Assemblée Nationale sur les opérations militaires relatives à l’état de siège n’ont pas été appliquées.

En décrétant l’état de siège, le chef de l’État avait déclaré vouloir “ tordre le cou” à ceux qui l’accusaient de n’est rien faire pour améliorer la situation sécuritaire dans l’Est du pays. Aujourd’hui, environ six mois après, force est de constater que l’insécurité demeure et même augmente en Ituri et au Nord-Kivu. Cette motion contre le Ministre de la Défense doit permettre d’évaluer l’état de siège en vue de rectifier le tir.

La rédaction