Haut-Katanga : Fabien Mutomb, DG de la SNCC très affligé de la disparition de Gabriel Kyungu wa Kumwanza

46

Visiblement attristé, le Directeur général de la Société Nationale de Chemins de fer du Congo, Monsieur Fabien Mutomb a manqué de mots pour exprimer son émotion et la douleur qui le ronge à la suite de la mort du Président de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga, Gabriel Kyungu wa Kumwanza et de surcroît président du comité de gestion de la S.N.C.C.

Face au Président de la république, au premier ministre,aux membres du gouvernement, à la famille du défunt ainsi qu’au public présent pour la circonstance, Fabien Mutomb a étalé les qualités de celui qu’il a taxé entre les lignes d’un homme multi-dimensionnel.

Et de poursuivre que ce dernier est un grand cheminot pour avoir été recruté peu après l’indépendance à la B.C.K qui est l’ancêtre de la S.N.C.C.

A l’en croire, le disparu, Gabriel Kyungu wa Kumwanza a milité pour la remise sur les rails de la société nationale des chemins de fer du Congo dès sa prise de fonctions en lui octroyant une ancienne résidence du Président Mobutu en état d’abandon pour le bureau administratif alors que la S.N.C.C croupissait sous le régime de location.Sa sagesse a été mise à escient pour la revue à la hausse des conditions sociales des cadres et agents.

Et de noter que, grâce au dynamisme de ce dernier,la production de la SNCC a été revue à la hausse du simple au double et d’insister que le nom de l’illustre disparu restera à jamais marqué dans les annales de l’histoire des cheminots congolais a fait savoir, le DG Fabien Mutomb à l’assistance.

Michael Bakemba