Incident à Kasindi :La MONUSCO préconise un procès public pour juger les casques bleus auteurs

La mission des nations unies pour la stabilisation au Congo (Monusco) préconise organiser un procès public pour juger les casques bleus auteurs des tirs meurtriers à Kasindi dans la province du Nord-Kivu.

Selon les informations de nos confrères de ACTUALITE.CD, il est prévu qu’un tribunal Tanzanien se déploie sur le sol congolais pour organiser ce procès devant les victimes et/ou leurs proches ainsi que les témoins. Idéalement ce procès doit se tenir à Kasindi ou à Beni, ajoutent les mêmes sources.

Ces militaires ont forcé le passage par ce poste frontalier en causant la mort de 3 personnes et plusieurs blessés, selon la délégation du gouvernement qui a été sur place à l’Est du pays.

Reconnaissant cet incident, la représentante spéciale du secrétaire général des nations unies (ONU), Bintou Keita, a condamné et annoncé que les casques bleus à la base sont déjà aux arrêts. Pour le gouvernement central, ces auteurs ne feront plus partie de la MONUSCO.

Newes.cd/Topinfos24.com

Publié le
Catégorisé comme La Une
%d blogueurs aiment cette page :