Ituri: 7 civils tués dans une incursion des ADF à Makusa

Au moins 7 civils viennent d’être exécutés par armes blanches à Makusa, à plus de 12 km au sud-ouest de la commune de Mangina en groupement Mambembe-Bella, chefferie de Babila-Babombi en territoire de Mambasa (Ituri). C’était au cours d’une incursion des ADF la journée de ce vendredi 7 février 2020.

Ces nouvelles victimes des massacres sont tous habitants de Mangina, exerçant leur activité champêtre dans cette partie de la chefferie des Babila-Babombi.

La société civile noyau de Mangina qui livre la nouvelle à Topinfos24.com indique que les corps des victimes sont déjà dans la salle des morts du centre de santé de référence de Mangina.

Freddy Mbayahi porte-parole de la structure citoyenne pense que les FARDC devraient changer leur tactique dans la traque de ces rebelles mais aussi à la police de sécuriser les civils

« Ils ont tué 7 personnes et c’est une chose qui nous écœure. Nous regretons de constater que notre arme arrive toujours après les bavures des rebelles. Nous voulons que les FARDC attaquent à temps. Nous les appelons à bien faire leur travail, mais aussi à la population d’être attentive et expéditive dans la collaboration avec les forces loyalistes, que nous soyons les premiers à donner les informations », exhorte-t-il.

Il sied de rappeler que les ADF ont signé leur première attaque dans la province de l’Ituri dans la nuit du dimanche au lundi 3 janvier 2020 dernier et jusque là, la société civile compte plus de 3000 déplacés internes.

Yvonne Kapinga

 84 total views

%d blogueurs aiment cette page :