Ituri : Au moins 15 détenus libérés par des Maï-Maï à Biakato

Ituri : Au moins 15 détenus libérés par des Maï-Maï à Biakato

Des miliciens Maï-Maï du groupe Réveil pour le développement du Congo ont attaqué en pleine journée du mercredi 25 mars 2020, le cachot et le commissariat de la police nationale congolaise de Biakato en province de l’Ituri.

Selon le commandant du poste de la police attaqué, Célestin Kuka, cette attaque a facilité l’invention de 15 détenus.

La même source ajoute qu’au cours des échanges des tirs, 2 personnes ont trouvée la mort dont un policier.

Sur place à Biakato, plusieurs organisations de droit de l’homme aussi bien que des élus condamnent l’attaque et demandent aux services de sécurité de renforcer leurs mesures sécuritaires.

Elles demandent en outre à ces miliciens de favoriser la paix en servant sous le drapeau.

Cette situation a été à la base d’une psychose mais tout a été stabilisé quelques heures après.

Azarias Mokonzi

%d blogueurs aiment cette page :