Ituri : Au moins 7 miliciens de la CODECO neutralisés et 5 armes AK 47 récupérées par les FARDC à Walla

7 miliciens neutralisés, 5 armes marque AK47 récupérées par l’armée et plusieurs blessés, c’est le bilan d’un accrochage entre l’armée et les miliciens de la milice CODECO mercredi 25 mars 2020.

Et, le leader du mouvement rebelle mystico-religion CODECO, monsieur Justin Ngudjolo, serait également gravement blessé dans cet accrochage qui a eu lieu dans le village Walla, en groupement Linga, secteur de Walendu Pitsi, dans le territoire de Djugu, à plus ou moins 120 km de la ville de Bunia, alors qu’ils venaient de Kpandroma où ils ont même participé au deuil d’un certain Ndala.

Selon Jules Ngongo, porte-parole des FARDC en Ituri, ce sont ces hors-la-loi qui ont lancé l’assaut contre les éléments FARDC, mais ont eu leur compte suite à la prouesse et au professionnalisme de l’armée.

Tous les blessés seraient internés à l’hôpital de référence de Rethy, mais d’autres sources qui restent encore à recouper confirment la mort du leader Ngudjolo lors de ces accrochages.

Signalons que cet incident survient quelques jours seulement après les arrestations en cascade des présumés cerveaux moteurs de ce mouvement et de leur porte parole.

La population de l’Ituri salue l’engagement pris ces derniers jours par l’armée loyaliste, pour imposer la paix en Ituri.

Abdoul Lazo, à Bunia

%d blogueurs aiment cette page :