Ituri : La police déjoue une tentative de lynchage de 5 suspects ADF par la population

Tôt le matin du jeudi 13 février 2020, des coups de balle réelle ont été entendues à Hoho, un quartier mouvementé et peuplé de la ville de Bunia. A la base, la police dispersait la population qui voulait lyncher 5 personnes enfermées dans une maison pendant plusieurs jours, suspectées ADF. Ils ont encerclé la maison et voulaient les brûler vifs.

Selon Abeli Mwangu Gérard, commandant ville de la police à Bunia, ses services ont évité le pire.

« Nous avons été alertés par les jeunes de la ville comme quoi, dans une maison il y avait des personnes suspectées à des présumés rebelles ADF. C’est ainsi que nous avons vite dépêché une équipe d’intervention sur le lieu. Effectivement, nous avons trouvé les 5 personnes suspectées encerclées par la population, prête à agir. Pour les sécuriser, nous les avons déplacé du quartier Hoho au commissariat urbain de la police, ville de Bunia, si non, ils seraient lynchés par la population en colère » a-t-il indiqué à TopInfos24.com.

Après interrogatoire, il se fait que les trois personnes parmi ces 5 suspects étaient déjà arrêtées au bord du Lac Albert à plus ou moins 55 km de Bunia, il y a de cela deux semaines, suspectées toujours dans le même dossier mais ayant été relâchées car, rien n’a été établi à leur charge, suite à l’insuffisance des prévues. Ils se font malades, alors ils sont pour l’instant conduit à l’hôpital général de référence de Bunia, pour des examens appropriés en même temps, les enquêtes se poursuivent pour arriver à découvrir leurs vraies activités et occupations en Ituri.

Selon les premières enquêtes déjà, les 5 sujets sont de la communauté Avu résidant dans l’ile Idjwi en Sud-Kivu et seraient venus en Ituri en quête de l’emploi.

Abdoul Lazo Jérémie depuis Bunia

 13 total views

%d blogueurs aiment cette page :