Ituri : Le STAREC alloue 5.100.000 USD pour la restauration de l’autorité de l’État à Djugu

Le Programme STAREC vient de lancer un appel à propositions des projets sur deux piliers principaux et un piller supplémentaire.

Il s’agit d’abord de la restauration de l’autorité de l’État dans cette province. Ici, il s’agira de renforcer la justice par l’implantation d’un appareil juridique sur place à Djugu-centre (construction d’un bureau pouvant abriter le parquet près le TRIPAIX de Djugu) ; de renforcer également la gouvernance territoriale et la capacité de la police .

Ensuite, la réinsertion-retour-réintégration et relance économique. Ceci visera l’autonomisation des victimes par des créations des AGR (activités génératrices des revenus) pour subvenir à leurs besoins après avoir subi de graves violations socio-économiques et autres.

Pour ce qui est du pilier secondaire, il consiste au renforcement du leadership de la femme, paix et sécurité.

Le coût global pour ce projet est à la hauteur de 5.100.000 USD, dont 2.300.000 USD pour le premier pilier et 2.800.000 USD consacrés au deuxième pilier de ce projet qui durera au moins 24 mois sauf imprévu.

Selon Jean Marc Mazuo, chargé des missions du Programme STAREC en Ituri, pour l’instant, les consortiums ont tout au plus trois mois pour soumissionner leurs dossiers au Programme STAREC.

La zone de couverture étant le territoire de Djugu pour ce projet qui aura un impact sur d’autres coins ou zones en conflit aussi. Le projet sera lancé au mois de juillet 2020

Parmi les bailleurs des fonds, on retrouve le Fonds de cohérence pour la stabilisation, le fonds des Nations unies pour la consolidation de la paix, le Pays-Bas, etc.

Abdoul Lazo, à Bunia

%d blogueurs aiment cette page :