Ituri : Le vice-gouverneur Shalo Dudu a regagné Bunia

Parti à Kinshasa depuis le 21 novembre dernier sur invitation du vice-premier ministre et ministre de l’intérieur, le vice gouverneur de l’Ituri, Shalo Dudu, a regagné la ville de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri ce lundi 10 janvier 2020.

Accueilli à l’aéroport de Murongo par une foule compacte venue de plusieurs coins de l’Ituri, l’arrivée de Shalo Dudu après 2 mois et 10 jours constitue une lueure d’espoir aux peuples ituriens de voir encore leur province décoller sous Jean Bamanisa.

Il considère la crise de l’Ituri comme étant déjà un passé et que tout le monde doit désormais penser sur l’avenir de l’Ituri.

« Je ne voulais pas commenter sur cette crise, car elle appartient désormais au passé. Nous devons regarder en avant. Nous tenons à remercier le Président de la République, son Excellence Félix Antoine Tshisekedi parce que lorsque cette crise s’est déclenchée, le Président de la République avait donné sa position sur la situation de l’Ituri. Il avait mis en évidence le problème sécuritaire et que le moment n’était pas bien choisi. Nous remercions également la cour constitutionnelle d’avoir réhabilité Jean Bamanisa, gouverneur de l’Ituri et la population de l’Ituri pour tout son soutien, pendant ce moment très difficile qu’a traversé la province de l’Ituri », a confié Shalo Dudu, vice-gouverneur de l’Ituri à TopInfos24.com

Il a poursuit son allocution en mettant l’accent sur la vision du gouvernement provincial de l’Ituri, basé sur deux aspects essentiels, dont la stabilisation de la province et son développement. Pour que tout cela marche, l’Ituri a besoin ipso facto de la paix, dit-il.

Signalons que la crise a secoué la province depuis le vote d’une motion de défiance contre le gouverneur Bamanisa en date du 20 novembre dernier. Cela a perturbé plusieurs projets liés au développement de la province.

Désormais, tous doivent se liguer pour sauvegarder la paix et la stabilité de l’Ituri, car, il n’y aura pas la chasse au sorcier.

Après sa réhabilitation, le gouverneur a encore quelques jours à Kinshasa pour les derniers réglages, renseignent des sources concordantes.

Abdoul Lazo Jérémie depuis Bunia

%d blogueurs aiment cette page :