Ituri: Un réseau ADF de mèche avec le M23 démantelé par les FARDC

C’est le vendredi 16 septembre dernier qu’un réseau de terroristes d’Allied Democratic Forces (ADF) qui collabore avec les rebelles du Mouvement du 23 Mars (M23), a été présenté au Gouverneur militaire de la province de l’Ituri à Bunia.

En effet, ce réseau, constitué des ravitailleurs en vivres et en médicaments, a été démantelé au cours des opérations militaires de grandes envergures menées à Boga.

« Ce groupe opère dans les localités de Boga, Tchabi, Bogoro, Tchomia et Kasenyi. L’un de ces présumés terroristes revient récemment de Bunangana, en territoire de Rutshuru », a indiqué à la presse le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole du secteur opérationnel de l’Ituri.

Il y a 5 personnes qui ont été arrêtées par les services de défense et de sécurité en Ituri au niveau de Boga. Leur arrestation est intervenue à l’issue des opérations militaires menées à Tchabi, Malibongo et Boga. Il y a aussi des ravitailleurs des vivres et des médicaments. Ce réseau est installé à Boga, l’autre à Tchabi, Bogoro et Kasenyi. Les autres sont en fuite, mais les services sont déployés pour les appréhender. Olivier [Ndr, l’un des présumés terroristes présentés], est allé jusqu’au niveau de Bunagana. À la lumière des enquêtes qui ont été menées, cette antenne installée en Ituri, travaille en connivence avec le M23 qui est actif au Nord-Kivu ”, a ajouté le lieutenant Jules Ngongo.

L’autorité provinciale, le lieutenant général Luboya N’kashama Johnny, a pour sa part, encouragé vivement les Forces Armées de la République Démocratique du Congo pour cet exploit démontré.

Signalons que la province de l’Ituri est en proie de rebelles d’ADF/MTM alors qu’elle est sous état de siège depuis plus d’une année maintenant.

 

Eugène Vomba

Publié le
Catégorisé comme La Une
%d blogueurs aiment cette page :