• jeu. Nov 26th, 2020

Jacques Ndjoli : « Notre pays est dans une crise permanente dont la cause principale est l’irrespect de la constitution »

Oct 30, 2020

Invité à la conférence-débat orgnisée par la jeunesse kabiliste sous le thème : ne viole pas ma constitution », le député national Jacques Ndjoli ESENG’EKELI, orateur du jour a ce jeudi 29 octobre, lors de sa prise de parole mis en exergue son regret de voir la loi fondamentale d’être violée par les congolais eux-mêmes.

A l’en croire, le non respect de la constitution remonte en 1960. Le Prof. Ndjoli a déploré la mauvaise interprétation de la constitution par la classe politique congolaise.

« Notre pays est dans une crise permanente dont la cause principale est l’irrespect de la constitution » a-t-il déclaré.
Et d’ajouter : « Si nous voulons demain avoir un État où cette jeunesse doit être fière, il faudra que nous puissions nous convertir tous à l’ouverture du constitutionnalisme, au respect des principes et des règles constitutionnels ».

Pour chuter, le député MLC Jacques Ndjoli encourage les jeunes à défendre la constitution. Selon lui, la puissance d’un texte constitutionnel c’est dans l’adhésion, dans la vision, dans le sens de l’État et des compromis des acteurs politiques.

Michael Bakemba

 151 total views