Kinshasa/Dossier Mike Mukebayi : Bras de fer entre l’Assemblée Provinciale et les juges de la haute cour

En marge de la décision prise par la haute cour, annulant la poursuite judicaire de l’Assemblée Provinciale de Kinshasa contre le député provincial Mike Mukebayi, le bureau de l’organe délibérant tout de même ses actions contre Mukebay et envisage par la suite une procédure de prise à partie contre les juges de la haute cour.

À en croire le service de communication du bureau de l’assemblée provinciale qui avait contacté nos confrères de 7SUR7.CD ce mercredi, la cour constitutionnelle serait incompétente pour statuer sur les actes administratifs.

En opposition à cet arrêt de la cour le service de communication du bureau de l’Assemblée Provinciale fait savoir que seul le conseil d’État peut statuer sur les actes administratifs et non la cour constitutionnelle.

Dénonçant « un scandale », l’APK s’organise pour une procédure de prise à partie à l’endroit de certains hauts magistrats et maintient ainsi donc ses sanctions contre Mukebayi.

Notons que l’élu de ligwala sera sauf imprévu, libéré ce mercredi après 3 mois de détention à Makala.

Joël Mesa Nzuzi

%d blogueurs aiment cette page :