Kinshasa-dossier sauts-de-mouton : Célestin Tunda promet que la justice fera son travail

En visite jeudi dernier dans les différents sites où se deroulent les travaux de construction des sauts-de-mouton, le vice-premier ministre, minsitre de la justice et garde des sceaux, Célestin Tunda wa Kasende, a palpé du doigt la lenteur avec laquelle évoluent ces travaux dits de 100jours.

Répondant à la question de la presse au sujet des enquêtes judicaires ouvertes dans l’affaire « sauts-de-mouton », le vice-premier ministre rassure que le travail sera fait sans interférence.

« La justice fera son travail sans complaisance, en toute objectivité pour dégager les responsabilités dans tout scandale avéré en rapport avec les moyens de l’État mis à disposition pour ces projets, et soyez en sûr, l’État de droit ne sera pas un simple slogan », affirme-t-il-il, avant de quitter Debonhomme qui était son dernier virage.

Il faut noter que c’est depuis le 10 février dernier qu’une enquête judiciaire sur la construction de sauts- de-mouton a été ouverte et elle vise le vice-premier ministre, ministre de budget, le ministre de finances, le vice-premier ministre en charge des infrastructures, travaux publicsbet reconstruction et le gouverneur de la banque centrale du Congo.

Rédaction.

%d blogueurs aiment cette page :