Lualaba : Le ministre provincial des Mines Jean-Marie Tshizainga rassure être en pourparlers avec bientôt vingt nouvelles demandeurs de carrés miniers

119

Le patron des mines du Lualaba qui était ce lundi 27 septembre 2021 avec la presse dans son bureau feutré du centre ville, s’est dit heureux d’être en négociation très poussées avec bientôt vingt entreprises minières suffisamment motivées à s’implanter dans la province de Lualaba.

Répondant à une question de journaliste sur des multiples plaintes des autochtones Katangais qui se disent non pris en compte dans la répartition des dividendes minières, Jean-Marie TSHIZAINGA SANAMA POPA rappelle tout le monde au calme.

Concernant le cas des creuseurs artisanaux, le numéro un des mines du Lualaba a juré par lui-même que son département veuille au bien-être des nationaux et tout sera fait de manière à les sécuriser.

Dans son plaidoyer en faveur des artisanaux, J.M.TSHIZAINGA tient à calmer les esprits en martelant que l’exploitation artisanale reste garantie dans nos textes de lois.

Et de poursuivre qu ‘il ya plus de 170.000 creuseurs artisanaux recensés et ses services s’activent par la négociation pour leur trouver des espaces d’exploitation avec les entreprises minières locales.

A l’en croire, la Gecamines en son temps pour 450 000 tonnes de cuivre, elle utilisait 36 000 agents.

Michael Bakemba