Lubero: “plusieurs femmes sont victimes des violances sexuelles suite à leur ignorance” Madame Vivalya Boshio

38

Les violences dont les femmes sont victimes persistent encore dans le territoire de Lubero, province du Nord-kivu.

D’après Madame Vivalya Boshio, la chargée de genres en commune de Lubero qui s’est confiée à TopInfo24.com, ce vendredi 26 Novembre , à l’occasion de la journée internationale pour l’élimination des violences faites à la femm., la femme est la première personne pouvant intervenir pour l’élimination des actes des viols fait à son égard tout en les dénonçant au temps au portait.

“plusieurs mamans souffrent des violences , à cause de l’ignorance, puisqu’ elles ne savent pas comment s’exprimer auprès de celui qui peut les secourir” a-t-elle fait savoir.,et de poursuivre“Je demande aux mamans de dénoncer , quand il y a problème de viols, … en plus les peuvent venir se plaindre auprès des ONG des défenses de droits de la femme pour leurs secours ”a-t-elle conclut.

Pendant ce temps notre personne ressource appelle toutes les femmes en générale d’être ouvertes aux monde de peur qu’elles ne soient victimes de sa propre ignorance.

Elias Lwayivweka à Oicha