Nord-Kivu/grogne à la CNPR Antenne de Butembo :Les agents de ce service Étatique s’opposent à la levée de la suspension de leur chef

Les agents de la Commission Nationale de Prevention Routière (CNPR) antenne de Butembo s’opposent à la levée de la suspension de Monsieur Élie Bwira Mandjamuiti,chef ad intérim de ce service de l’Etat.

En visite au Maire de Butembo ce mardi 02 Août 2022 pour lui exprimer leur ras-le-bol,ces agents ont dans une lettre adressée au directeur provincial de la CNPR/Nord-Kivu, fustigé cette mesure de levée de suspension car selon eux, monsieur Élie Bwira avait avant sa suspension, détourné la prime de ses agents.ils se plaignent aussi de la megestion durant le règne de l’incriminé et réclament un autre chef. Sinon, confirmer l’intérimaire actuel à ce poste.

Nous fustigions la levée de la suspension de Monsieur Élie Bwira qui a défailli à ses obligations.
Le précité a détourné notre prime du mois d’avril 2021 en imitant nos signatures pour justifier et valoir cette paie à la direction provinciale.
que le directeur provincial puisse nous envoyer un autre chef d’antene ou carrément qu’il confirme celui qui fait l’intérim actuellement s’il a bien travaillé.
Le détournement des fonds et usages en faux constituent des infractions qui nécessitent une peine.
Que les services compétents fassent leur travail afin de nous remettre dans nos droits” nous avons lu dans cette lettre.

Suspendu par le directeur provincial de la CNPR/Nord-Kivu pour un délai de trois mois le 01 Avril 2022 pour avoir violé les dispositions permanentes du CNPR,sa suspension a été levée le 27 juillet 2022.

Pourtant,en dépit même de la levée de sa suspension, Élie Bwira n’est toujours pas entré en fonction,a constaté topinfos24.com ce mardi 3 Août à l’Office de ce service.

Muhindo maliro Samuel son intérimaire, occupe le poste de chef d’antenne de la CNPR/Butembo et dit attendre la cérémonie de remise et reprise.

 

Grâce Kambale Kombi

Publié le
Catégorisé comme La Une
%d blogueurs aiment cette page :