Nord-Kivu/Insécurité : Le chef d’État major général des FARDC est arrivé à Goma

Le chef d’État major général des FARDC séjourne en province du Nord-Kivu depuis ce mardi 26 novembre.

C’est par l’aéroport international de Goma qu’il a atterri, accueilli par les autorités militaires et policières.

Même si le no 1 de l’armée en RDC ne s’est pas exprimé devant la presse, des informations entrecoupées indiquent que la situation sécuritaire actuellement délétère en région de Beni est le point principal de son agenda au Nord-Kivu.

D’ailleurs, les mêmes sources font savoir que Mbala Musese est plutôt en route pour la ville de Beni où des massacres des civils se sont multipliés, faisant plusieurs dizaines de victimes en l’espace de quelques semaines seulement. Le chef d’État major général arrive également dans la région à un moment où les tensions vives entre population et casques bleus ne sont plus à démontrer sur le terrain.

Des analystes estiment que le général Mbala Musese tentera de calmer les ardeurs d’une population montée par la mort sans cause des siens, tués à la machette ou à l’arme à feu par les ADF.

Il sied de rappeler que consécutivement à cette situation, le gouverneur Kasivita qui a réuni lundi 25 novembre le comité provincial de sécurité a décidé d’une mise en place d’un couvre-feu chaque jour entre 18h et 6 h dans la région de Beni infestée par l’insécurité.

De son côté, sous la présidence du chef de l’État le même lundi à Kinshasa, le conseil national de sécurité élargi à la Monusco, a sorti deux principales résolutions pour stopper ce regain des violences à Beni, notamment l’installation d’un quartier général des forces armées à Beni et la mise en oeuvre des opérations conjointes entre l’armée nationale et la Monusco afin d’assurer la paix et la sécurité à la population.

Yvonne Kapinga

%d blogueurs aiment cette page :