Nord-Kivu-Koffi sur sa tenue:“symboliquement c’est pour dire que moi je suis prêt à aller au combat”

302

L’artiste musicien Koffi Olomide,est arrivé jeudi 25 novembre 2021 en ville de Goma (Nord-Kivu).

A son arrivé, il a été reçu au cabinet du gouverneur militaire en ville touristique de Goma chef-lieu de la province pour lui présenter ses civilités.Au sortir de cette rencontre avec le gouverneur, koffi Olomide s’est adressé à la presse,et dit être venu non seulement pour palper du doigt la réalité sur terrain, caractérisée par une situation difficile suite a l’activisme des groupes.le Mopao n’a pas caché sa détermination de s’envolé pour Beni, où se perpètrent des massacres des civils depuis plusieurs années,par des rebelles ougandais ADF

“vous savez ,quand on est loin,les nouvelles arrivent en ordre dispersés.on ne sait pas évaluer, sans risque de se tromper. J’ai décidé de venir ici au Nord-Kivu, à Goma et éventuellement aller rencontrer nos frères de Beni parce que je voulais voir,je voulais aussi que mes frères sentent qu’ils ne sont pas délaissés qu’ils sentent que moi,koffi je suis avec eux” dit-il,et d’ajouter,“On m’a dit que c’est risqué d’aller a Béni.mais je vais prendre ce risque là. A moins que l’autorité me dise le contraire”confirme t-il.

Parlant de son concert humanitaire qu’il compte livré ce vendredi à Goma,la star de la musique Africaine indique que ce rendez-vous aura bel et bien lieu.

“Demain il y a ce concert. Pour moi ce concert est une énorme signification.j’avais voulu faire un truc au stade pour la jeunesse,on en a parlé avec le gouverneur,il y a des formalités à faire pour que çà se réalise mais on reste là”a-t-il rassuré.

À la question de savoir pourquoi s’est-il afficher a Goma en tenue militaire , le kwadra kora man répondu « je suis venus dans un territoire,dans une région,un coin de mon pays qui nécessite que tout le monde mette la main à la patte. Symboliquement c’est pour dire que moi je suis prêt à aller au combat”

Il en a profité pour saluer l’instauration de l’État de siège au Nord-Kivu et en Ituri ,car selon lui cette région méritait déjà une telle décision.koffi reste néanmoins optimiste quant a la neutralisation finale des ennemis de la paix, car pour lui  » on ne peut pas spolier un pays », ou même  » nous foutre dehors de chez nous »

Christian mahamba tuko bien