Nord-Kivu:Emotion et sensation forte lors du Requiem pour Beni

46

Chanter et jouer un Requiem à la mémoire de ceux qui le massacre a emporté, mais aussi contribué à sensibiliser pour la paix et appeler à la concorde entre les hommes : Requiem pour Beni a vécu pour la première fois le dimanche 14 novembre 2021 en ville de Beni dans la salle Vihum.

La sensation et l’émotion voilà le climat dans lequel la fresque musicale a plongé une centaines de personnes présentes lors de ce spectacle.

Pour les organisateurs c’était un spectacle-témoignage et hommage à l’heure où la ville et territoire de Beni se trouvent être le théâtre des barbaries humaines.

“c’était pour nous l’occasion de rendre un vibrant hommage à nos frères et sœurs massacrés. Nous sommes fiers d’avoir réalisé notre spectacle avec une centaine de personnes, cela prouve un état d’esprit d’ensemble contre les crimes commis dans notre région” a déclaré Cristian Kynava, directeur artistique de la fresque de Beni.

La fresque musicale de Beni ne compte pas s’arrêter sur cette prestation et seulement en ville de Beni, elle envisage hausser la voix dans d’autres ville du pays sur la situation à Beni.

“Que la voix des sans voix chanté triomphe et résonne encore plus dans les oreilles des décideurs”

Protais k.