RDC/conférence des communautés Katangaises et Kasaiennes: Guershom Kahebe s’exprime

L’église catholique a annoncé il y a peu dans un communiqué la tenue d’une conférence interprovinciale des communautés du Kasaï et de la province du Katanga.

Cette rencontre interviendra après celle organisée par le Chef de l’état et du Premier Ministre Sama Lukonde.

En réaction à la conférence interprovinciale entre communautés du Katanga et du Kasaï qui s’est tenue à Lubumbashi du 22 au 30 avril 2022,par le gouvernement et le chef de l’État, l’acteur Politique Guershom Kahebe pointe du doigt le gouvernement congolais d’être à la base de ce conflit qui caractérise ces communautés. A l’en croire,le gouvernement semble condamner le tribalisme alorsqu’il l’appui lors des nominations aux différents postes des prises de responsabilités des personnalités politiques du pays.ce fils de Beni, vivant en Californie aux États-Unis, pense que le gouvernement,doit penser à la promotion de toutes les tribus notamment dans différents cabinets interministériels,voire à la présidence. “Favoriser une seule tribue, serait d’attiser le feu” a-t-il fait savoir.

Invité de la rédaction de la Radio France Internationale, version Swahili, Guershom Kahebe a aussi condamné les tueries qui s’emplifient à l’Est de la République Démocratique du Congo.il pense que le gouvernement devrait prendre des mesures qui s’imposent afin de lutter contre cette insécurité qui ne fait que rendre vulnérable la population civile.

Notons que lors de la dernière conférence interprovinciale ténue à Lubumbashi,les deux communautés ont été appelées à la tolérance et à la prise de conscience.

Azarias Mokonzi

Publié le
Catégorisé comme La Une
%d blogueurs aiment cette page :