RDC-Foot : Après Eugène Diomi Ndongala, Pelé Mongo se porte aussi candidat pour succéder à Gabriel Amisi

Ancien dirigeant de V.Club, Mboyo Ilombe, alias Pelé Mongo, s’est porté candidat à la succession du général Gabriel Amisi, étant le deuxième candidat après Eugène Diomi Ndongala.

La succession du général Gabriel Amisi Kum- ba Tango Four au comité de direction de l’AS V.Club de Kinshasa prend de plus en plus corps. Après le dépôt au comité suprême de la démission de celui qui a gardé les rênes du club vert et noir de la capitale depuis 13 ans, des candi- datures sont déjà admises au niveau de cet organe du club. Président du club entre 2004 et 2006, Eugène Diomi Ndongala a été le premier à se porter candidat pour reprendre le tablier rendu par Gabriel Amisi. Et l’on apprend qu’il y a un deuxième candidat président du club. Il s’agit de Mboyo Ilombe, alias Pelé Mongo, un autre ancien président du club. Son dos- sier de candidature déposé au comité suprême du club comprend son projet pour les quatre prochaines années de son mandat en cas de victoire aux élections imminentes au sein du club. Il dit revenir dans la gestion du club pour que les Dauphins noirs soient à la hauteur des grands clubs comme Mazembe sur le continent.

« Je fais savoir ma position aux membres du conseil suprême. Tout en félicitant le général Tango Four puisque c’est pendant sa gestion que Vita est devenu une grande équipe en Afrique. Mais il nous manque à ce jour un management », a-t-il dit sur une radio locale.

« Ma référence, c’est le Tout-Puissant Mazembe. Ce club congolais a un stade, un avion, des magasins pour la vente des insignes du club, ce n’est pas de la magie. Pour Vita Club, je vais faire la même chose durant les quatre ans de mon mandat », a affirmé Pelé Mongo.

 

Apparemment, il a déjà amorcé quelques dé- marches dans ce sens. « Je suis en contact avec le gouverneur de la ville de Kinshasa pour la location du stade 24 novembre, afin qu’il soit loué par nous pour 20 ans et en faire un bijou. Nous allons le réhabiliter avec le concours de mes partenaires pour ajouter un grand restaurant, des appartements pour le logement des joueurs étrangers du club et des magasins pour vendre des insignes du club », a-t-il révélé.

Et de plaider : « Qu’on me laisse seulement quatre ans pour réaliser mon pro- jet. J’ai déjà montré à tout le monde mon amour pour le club. Il est temps pour dévelop- per V. Club ». C’est sous son mandat que V.Club avait effectué un voyage de quelques semaines au Brésil pour la présaison et la préparation à une campagne africaine. Pelé Mongo a aussi en- gagé un entraîneur qui est resté dans la mémoire des supporters, le brésilien Celio Barros. Claire- ment, sa candidature à la tête du club est axée sur le développement du club. Il y a donc déjà deux candidatures pour succéder à Amisi Kum- ba Tango Four, celles d’Eugène Diomi Ndongala et de Mboyo Ilombe, dit Pelé Mongo.

M.E. / Depeche de Brazzaville

 12,034 total views

%d blogueurs aiment cette page :