RDC : Marche de Lamuka étouffée dans l’oeuf, des militants arrêtés et journalistes brutalisés

25

Des militaires et policiers déployés dans tous les coins stratégiques de Kinshasa, pour empêcher dans l’oeuf la tenue de la marche de Lamuka et les autres forces socio politiques de la RDC.

Rien d’étonnant et c’était prévisible que les revendications de Lamuka devraient être empêchées, surtout que les mêmes méthodes ont été utilisées par les régimes passés, pour dissuader les manifestants. Visiblement la démocratie vient en pas de tortue en RD Congo.

Et rien ne pouvait empêcher au dispositif militaire et policier déployé sur terrain de commettre des violations flagrantes des droits de l’homme, si les militants de Lamuka essayaient de sortir en guise de leur marche, surtout que la veille le commissaire provincial- ville de Kinshasa, avait interdit tout renseignement de plus de 5 personnes.

Selon notre reporter qui vient de faire un tour à Tshangu, considéré comme le fief de Lamuka, un dispositif important militaire et policier a été déployé depuis la nuit. Avec une attitude effrayante ces agents de l’ordre dispersent tout regroupement de plus de 2 personnes, de ce fait, il n’y a aucune possibilité pour les manifestants de d’illustrer.

Espérons qu’avec le temps, les militants de Lamuka et des autres groupes pourront confectionner d’autres contre stratégies, pour surprendre les agents de l’ordre, qui veillent comme des sentinelles.

Lens MUZAMA