Très préoccupé par la guerre à l’Est, pour la première fois Maître Gims tacle Paul Kagame

Dénoncer les tueries dans l’Est de la RDC fait un tout petit peu monnaie courante chez Gims. Même s’il n’en a pas l’habitude, mais à chaque fois qu’il en a l’occasion, il réagit. Cette fois-ci, au lieu de dénoncer, Warano tacle plutôt Paul Kagame, président du Rwanda.

Considéré comme le commanditaire des groupes armés dans l’Est de la RDC, Paul Kagame est devenu la risée des congolais. Il est présenté par d’aucuns comme un ennemi de la nation congolaise.

Étant congolais et ambassadeur de la culture de la République Démocratique du Cony, Gims, en préparation de son prochain projet « LDVM », a donné des nouvelles vendredi dernier sur Instagram.

En provenance de Doha au Qatar, Meugui a dévoilé un extrait de ses prochains lyriques via nstory.

«Je suis porte de la chapelle pas cramé, dans le rétro je vois trois cramés, j’suis concentré je pense qu’à gagner, Kagame rime avec croix gammée » peut-on lire sur sa page Instagram.

Ce poste accrocheur contient donc le nom du président rwandais. Dans son message, le chanteur à la voix d’opéra qualifie Kagame de porteur de croix gammée, faisant allusion au plus grand criminel de l’humanité en la personne d’Adolph Hitler.

 

Eugène Vomba

Publié le
Catégorisé comme La Une
%d blogueurs aiment cette page :